• Association à sauver avant le 31 décembre 2014

    Un petit clic ne coûte rien 

    mais peut sauver cette association 

    alors un bon geste pour cette Saint Nicolas 

     

     

     

     

    L'aide que nous pouvons apporter à l'association va lui permettre de reprendre son souffle avant d 'envoyer des dossiers aux grandes associations et fondations. Nous pouvons déjà empêcher un désastre et c'est énorme. Ce serait le plus beau cadeau de Noël et de fin d'année pour les Chats de Libourne et leur courageuse présidente qui sauve aussi des chiens dans des conditions très difficiles.  Valérie est en plein désarroi, au téléphone son angoisse est palpable. Nous pouvons faire un petit miracle d'ici le 31 décembre !

    UNE ASSO AU BORD DU GOUFFRE À SAUVER AVANT LE 31 DÉCEMBRE 

     250 ANIMAUX AU MOINS DONT LA VIE DÉPEND DE NOTRE CAPACITÉ À NOUS MOBILISER D'ICI LA FIN DE L'ANNÉE

    35 € POUR SAUVER UN CHAT OU UN CHIEN SOIT 11.90 € APRÈS DÉDUCTION FISCALE 

    LES DONATEURS  ONT JUSQU'AU 31 DÉCEMBRE POUR DÉDUIRE LES DONS DE LEURS IMPÔTS

    Les chats de l'association 

    Des abandons, des décès, des maladies et tant de chats à sauver  !

    LES CHATS : ILS SONT AU MOINS 180

    Prenant la suite d'une présidente qui avait tenu 10 ans avant de "craquer", Valérie s'est trouvée devant une demande immense venant de toute la région, voire au-delà... et devant des besoins incessants. (Décès, départ retraite, personnes mises sous tutelle, malveillance, déménagement, hospitalisation, etc...) - ci- dessous : Thémis 

    Outre les chats placés chez elle ou en familles d'accueil, une majorité de ces félins sont dehors, en attente d'un foyer, ce qui nécessite des tournées quotidiennes dans plusieurs endroits.

    Tant  de chats et de chiens lui doivent d'avoir été adoptés, d'avoir le ventre plein, d'être soignés, d'avoir eu la vie sauve !

                 

    Mis à l'abri : Domino, renversé sous les yeux de sa nourrisseuse.  Filou, dans la rue depuis toujours, recueilli  depuis peu   

    Dali, Jabba et Topaze, des rescapés heureux 

    Les chiens aussi : des points de chute à trouver  

    LES CHIENS : 70 EN PERMANENCE SOUS LA PROTECTION DE LA "DAME AUX CHIENS"            

    Pas de bénévoles, des familles d'accueil très éphémères, et la situation est aggravée par de nombreux sauvetages parallèles de chiens dont la situation est un vrai crève-coeur. 

    EN 5 ANS : PLUS DE 300 CHIENS SAUVÉS DE L'ENFER ET MIS EN ADOPTION, UNE CENTAINE RIEN QU'EN 2014 

    Elle parcourt des centaines de kilomètres pour les placer dans toute la région et au-delà (des heures de téléphone, des heures de conduite et l'essence !!!), un vrai sacerdoce !

    Sauvetages de chiens : un véritable tour de force

    La présidente, connue dans toute la région, est sollicitée de toute part pour des cas très délicats à régler et qu'il vaut mieux régler "entre 4 yeux" pour éviter la fourrière et l'euthanasie.

    C'est un cap difficile qu'a choisi de tenir Valérie mais après mûres réflexions elle avoue que c 'est celui qui permet de sauver le plus de vies animales ou d'adoucir le sort des animaux en attendant de pouvoir les prendre en charge. 

    Des choix difficiles où la négociation, la discussion ont été privilégiées au détriment de solutions plus radicales pour ne pas condamner à l'euthanasie les animaux prisonniers de ces situations. 

    Des chiens, des chats dans des situations graves de maltraitance 

    Valérie est appelée par les polices municipales, les gendarmeries, les travailleurs sociaux ... pour des histoires d'alcoolisme, pour des personnes âgées hospitalisées ou perdant la tête, des personnes en précarité, des SDF, des cas sociaux, des marginaux, des personnes sous tutelle, autant de situations où l'administration pourrait être tentée par une  réponse expéditive : la mise en fourrière des animaux concernés avec les conséquences que l'on connaît.

    Et puis il y a tous les cas que Valérie découvre toute seule, ne pouvant jamais se résigner à tourner la tête et à ignorer les grandes détresses animales qu'elle côtoie, les chiens de chasse dont on ne veut plus, les chiens et chats qu'on laisse se reproduire devenus trop encombrants, les chiens qu'on entasse prêts à les vendre au premier venu etc. etc.

    "C'est en passant devant que j'ai mis le doigt dans l'engrenage. Voyant des chiens maigres et malades attachés,  des chats en détresse,  je n'ai pu rester sans agir. "

    Des endroits où elle se rend 2 fois par jour, quelque soit le temps,  pour nourrir, soigner, apporter un peu de douceur., exiger un abri, des améliorations, convaincre, écouter, gagner la confiance, ne pas juger ....

    Je viens donc chaque jour depuis des années pour les abreuver, les nourrir, les démêler, leur trouver un abri de fortune ...

                            

    C'est devenu une lourde charge psychologique, logistique, financière et émotionnelle. En effet, les conflits et négociations  ont été très nombreux avec à chaque fois le souci de ne pas laisser tomber les pauvres chiens.

                

    Des chiens dans le plus grand dénuement, une action de terrain difficile 

    "La majorité des sauvetages a donc concerné les chiens et chats vivant dans leurs excréments, dans des taudis, quelques fois enfermés depuis des années, vivant dans le noir. Attachés au plus court et de façon rudimentaire (fil électrique, cordelette, chaînes), rarement avec un abri, sans eau, avec de la nourriture quand les propriétaires y pensent, sans soin malgré leur santé (puces, tiques, vers, gale, parvovirus ... etc).

    Personne ne leur accorde la moindre attention, des chiens terrorisés durablement par l'homme, difficiles à placer, des chiens qui se ruent sur la nourriture et vomissent .... "

    "Dans la mesure du possible j'ai fourni vermifuges, antipuces, j'ai fait des injections contre la gale, un vétérinaire s'est même déplacé plusieurs fois quand je n'ai pas été obligée d'amener directement les chiens au cabinet."

    "Depuis 2008 j'ai dépensé plusieurs milliers d'euros pour ces pauvres chiens et chats."

                          

    "Dans l'ensemble tous étaient sous nourris, très maigres, souvent maltraités, parfois mutilés, traumatisés ... etc"

                           

    Quand les propriétaires finissent par se débarrasser de leur chien et acceptent de me le céder se pose toujours le problème de "où le mettre ?".

    De gros frais de pension, de soins vétérinaires 

    Ne disposant d'aucune structure pour les accueillir, tous les chiens et chats sont d'abord allés en box chez mon vétérinaire ce qui a généré beaucoup de frais. Grâce à des associations, des refuges et quelques particuliers, ces animaux ont pu débuter une nouvelle vie au prix de milliers de kilomètres et autant d'heures de route.

    Depuis 2008 j'ai retiré  plus de 300 chiens, des chats, des poules, des canards tous dans des états préoccupants 

    Une association partenaire a été d'une aide précieuse: ce ne sont pas moins de 86 chiens qu'elle a récupérés, dont 47 sur cette seule année 2014.

    Une situation arrivée aujourd'hui à un point très critique 

    Une présidente piégée, proche du burn out

    Les maigres réserves sont épuisées, elle continue en puisant sur ses  fonds propres et toute sa retraite y passe (trop peu de dons) mais aujourd'hui ce n'est plus suffisant, l'association va tout droit à la faillite.

    Elle sacrifie vraiment tout pour sa tribu (au moins 180 chats et tous les chiens qui dépendent d'elle ) :  son argent, son temps, sa santé.

    QUE VONT-ILS DEVENIR ? 

    Forcément, tout ce petit monde, chiens et chats, ne peut manger à sa faim tous les jours et ne peut plus être soigné selon ses besoins (Valérie se débrouille avec sa pharmacie accumulée par son expérience).

    La présidente n'est plus capable de faire face aux demandes quotidiennes qui ne cessent d’affluer (téléphone et mails), mais ne peut refuser les animaux déposés lâchement à sa porte...

    Comment fermer les yeux sur toute cette détresse ?

       

    Caramel, chats souffrant d'otites chroniques.      Abricot, récupéré lors d'un gros sauvetage.

    Elle n'a plus d'argent, elle est découragée. Bénévoles, venez l'aider ! Familles d'accueil, manifestez-vous, faîtes-vous connaitre, prenez chez-vous quelques protégés de Valérie pour les chouchouter et les faire adopter.

    L'ultimatum des vétérinaires, une dette énorme 

    Valérie ne peut plus les faire soigner, ni les nourrir... Les vétérinaires  lui posent des ultimatums et ne veulent plus augmenter sa dette qui est déjà monstrueuse. Elle commence à recevoir des lettres recommandées…

    LA CATASTROPHE N'EST PAS LOIN. ÉPAULONS LA COURAGEUSE VALÉRIE, PROTECTRICE DES CHATS ET DES CHIENS, LE TEMPS QU'ELLE TROUVE UNE AUTRE ORGANISATION, UN AUTRE FONCTIONNEMENT, DE L'AIDE ET DES APPUIS.

    "NOUS COMPTONS SUR LA GENTILLESSE ET LA GÉNÉROSITÉ DES CLIQUEURS QUI SONT TOUJOURS PRÉSENTS EN CAS D'URGENCE POUR SAUVER ET PROTÉGER LES ANIMAUX MALTRAITÉS. MERCI D'AVANCE DE TOUT CE QUE VOUS POURREZ FAIRE POUR MES CHERS ANIMAUX."

    Actuanimaux est un site solidaire et participatif qui vit grâce à la publicité et grâce à vos dons. Pour en savoir plus, pour aider au mieux les animaux, un article vous dit tout sur le fonctionnement de notre site. N'oubliez pas les fiches de nos protégés qui attendent avec impatience vos clics, merci pour eux ! Pensez aussi à ceux qui voudraient bien être adoptés...

     

     

     

    DESTINATION DES FONDS RÉCOLTÉS

     

    Soins des chats et chiens, nourriture, dettes vétérinaire, matériel... Tous pour sauver et nourrir. Pour qu'ils soient en état d'être adoptés et heureux.

     
     

     

    EN PARTENARIAT AVEC

     

    Ecole du Chat de Libourne 
    Association d'intérêt général

    5 rue Henri Jean Moreau

    33500 Libourne


    05 57 95 74 29 ou 06 46 48 57 67

    E-mail : lecoleduchatdelibourne@gmail.com

    Voir la fiche

    Vous voulez adopter ?

    Contactez directement notre association partenaire

    • SOS : association en ...
    • Mâle & Femelle
    • tous âges
    • 33 (Gironde)

     

    Actuanimaux : aider les animaux en quelques clics

     
     
    Je n'inscris plus les compteurs mes amies et amis
    je ne mets que les bannières
    à vous de jouer et de cliquer sur une ou bien sur toutes
    Merci pour eux  
     
     
     
     
    ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner
     
     
     
     
     

     

    « Week-end adoptions - SAMEDI 6 et DIMANCHE 7 Décembre DE 9H30 À 19H30WEEK-END ADOPTIONS ECOLE DU CHAT LIBRE DE TOULOUSE ! »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Décembre 2014 à 10:12

    mes clics du jour

    bisoussssssssss

    2
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 10:54

    mes clics du jour

    bisoussssssssss

    3
    Lundi 8 Décembre 2014 à 10:06

    mes clics du jour

    bisousssssssssss

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :