• Joséphine a besoin de tous - Elle et son ânon sont financés Merci pour eux

    SAUVETAGE TERMINE

    ILS SONT TOUS LES DEUX FINANCES POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS S'ADRESSER à L'ASSOCIATION QUI LES A PRIS EN CHARGE 

     

     

    ADADA
    (Association nationale Des Amis Des Ânes) 
    Association d'intérêt Général 

    66 avenue de Lyon

    63600
    AMBERT

    04 73 82 49 06

    JOSÉPHINE, ânesse de 24 ans, condamnée à mort avec sa fille de 7 mois

    Avril 2014 : une ânesse, Joséphine, et son bébé sont en grand danger

    Joséphine a 24 ans. Elle est suitée d'une petite ânesse de 7 mois... et déjà très probablement gestante. Elle a des pieds si longs qu'elle a du mal à se déplacer. Bien entendu elle n'est ni pucée, ni identifiée. Bien qu'elle ne soit pas maigre, il est visible que les soins dont elle a bénéficié étaient plus que limités. Joséphine et sa fille se trouvent vouées à un funeste destin : le marchand doit passer...
    Joséphine a pourtant dû servir les hommes pendant de longues années; des hommes que l'on peut soupçonner d'avoir offert au couteau du boucher ses ânons successifs, à moins que les infortunés petits ânes n'aient servi au divertissement d'enfants ingrats, tout cela afin "d'arrondir les fins de mois". Ainsi va la vie pour les ânes...

    Une fois n'est pas coutume : la chance sourit à Joséphine

    Tout commence par la mobilisation sur internet d'un groupe d'amis des animaux. Un message parcourt la toile :
    "SOS SOS ... La petite anesse est toujours en attente... mais maintenant le temps presse, le marchand ne va pas attendre. Ne la laissez pas finir sa vie aussi dramatiquement"
    Les internautes se mobilisent, puis une adhérente et fidèle donatrice de l'ADADA décide de faire une fois de plus un geste généreux : la somme pour l'achat de Joséphine et de son bébé, ainsi que pour le transport, est réunie. Joséphine et sa fille sont sauvées !

    Fin mai 2014, Joséphine et sa fille arrivent au Refuge ADADA.

    Marinette ayant donné son accord pour accueillir les 2 rescapées, Joséphine et son bébé intégrent le Refuge juste avant l'été. Si Joséphine est d'un calme et d'une douceur incroyables, il en est tout autrement de sa fille : la petite est totalement inapprochable. Une sauvageonne qui n'a dû rien connaître,ou tout au moins rien de bon, de la main de l'homme ....
    L'équipe ADADA a du travail en perspective : il faut remettre sur sabots une Joséphine aussi épuisée que déprimée et dans le même temps apprivoiser sa fille afin qu'elle soit un jour une ânesse sociable, susceptible d'être adoptée.

    Juillet 2014 : Joséphine va un peu mieux et Diablotine a fait du chemin !

    Diablotine, vous l'aurez deviné, est la fille de notre Joséphine. En quelques semaines, elle s'est transformée, devenant un véritable pot de colle et révélant aussi un caractère très facétieux ! C'est une coquine, à bonne école puisqu'elle est inséparable d'Emotion-la-terrible. Ses multiples tours lui ont rapidement vallu d'être surnommée Petit Diable, puis plus officiellement "Diablotine".

    Ce double sauvetage (triple, si la grossesse de Joséphine se confirme...) a entrainé pour l'ADADA des frais imprévus.

    Pour soulager Joséphine et lui éviter un handicap futur, il a fallu 2 interventions complexes du maréchal car ses pieds étaient très abîmés par un manque d'entretien de longue date...) Puis nous avons demandé au vétérinaire de réaliser un bilan de santé, et enfin, pour combattre l'état d'épuisement et de déprime de Joséphine, nous lui avons administré des compléments alimentaires et des vitamines : des frais importants qui n'étaient pas prévus au budget de l'ADADA, mais que nous avons néanmoins assumés...
    A ce jour, il serait souhaitable que Joséphine puisse continuer à bénéficier d'un mois de traitement.
    De plus,  il est indispensable  que Joséphine et Diablotine soient enfin en régle d'un point de vue administratif : elles doivent être identifiées et pucées. Ainsi, elles pourront officiellement intégrer le Refuge et prétendre être demain à l'adoption si leur santé le permet ou au parrainage.

    Nous sollicitons une fois de plus votre soutien: aidez-nous à payer le "passeport" de Joséphine et de Diablotine, ainsi qu'un mois de traitement supplémentaire pour redonner de l'énergie à cette (future) maman de 24 ans...

    Joséphine n'est pas adoptable, au moins pour le moment : son état de santé n'est pas tout à fait satisfaisant, elle allaite encore Diablotine et nous prépare probablement un autre bébé.
    Mais un ange gardien pour elle serait une bonne nouvelle !


     

     

     

    DESTINATION DES FONDS RÉCOLTÉS

     

    Les fonds récoltés permettront de financer l'identification de JOSÉPHINE, ainsi que celle de DIABLOTINE (visite vétérinaire+pose de la puce électronique+ papiers d'identification+ règlement frais administratifs aux Haras Nationaux) 
    Le reste de la somme sera consacré à l'achat des compléments alimentaires pour Joséphine (1 mois de traitement)

     
     

     

    EN PARTENARIAT AVEC

     

    ADADA (Association nationale Des Amis Des Ânes) 
    Association d'intérêt général

    66 avenue de Lyon

    63600 AMBERT


    0473824906

    E-mail : assoadada@orange.fr

     

     
    « Compteurs du Vendredi 25 Juillet 2014Compteurs du Samedi 26 Juillet 2014 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :