• Non les Chevaux ne doivent pas partir à l'abattoir

     

     

    Chaque année, 20 000 chevaux sont abattus en France. Pourtant, ils pourraient encore vivre heureux !

    En 1885, le premier combat de la SPA s'était porté vers la protection des chevaux.

    Mais, de nos jours, la plus belle conquête de l'homme est débitée en barquettes au rayon boucherie de nos supermarchés ! En France, pour quelques milliers de personnes, le marché de la viande de cheval perdure. 
    D'abord aimé et objet de soins attentifs, pourtant, quels que soient ses mérites, le brave cheval ne connaîtra pas une paisible retraite : dès la première défaillance, il deviendra viande de boucherie et sera conduit à l'abattoir du jour au lendemain.

    La SPA agit ! Elle accueille des chevaux en retraite ou à adopter dans ses refuges équipés.

    C'est le cas de Hope, que vous voyez sur la photo ci-dessus, et qui a été retirée pour maltraitance. Elle vivait dans un champ de cailloux, avec un peu de foin… juste ce qu’il faut pour ne pas mourir de faim. D’un naturel sociable, elle est très avenante et accourt dès qu’on lui propose une caresse. Elle mérite vraiment de passer une retraite paisible. Hope attend depuis une famille pour finir ses jours heureux !

    Aidez la SPA à sauver des chevaux comme HOPE !

    Vos dons et appels du coeur permettront de financer une place dans un refuge

    pour un cheval !

     

    Merci à tous pour votre soutien !

     

     

     

    Comment aider l'association : SOCIETE PROTECTRICE DES ANIMAUX (SPA)

    La SPA a pour mission d’améliorer, par tous les moyens qui sont en son pouvoir, le sort des animaux, d’assurer l’application des dispositions législatives et réglementaires qui les protègent et de leur accorder assistance.

    Chaque année, en France, 60.000 animaux sont abandonnés.

    L’immense majorité de ces abandons concerne les chiens et les chats, victimes de comportements égoïstes et irresponsables qui les condamnent à une mort lente et cruelle.

    En effet, et contrairement à une idée encore trop répandue, un animal élevé dans le cadre d’un foyer n’est pas en mesure de subsister seul dans la nature : habitué dès sa naissance à être nourri et entouré d’affection quotidiennement, il est définitivement dépendant de l’homme.

    La seule chance de salut pour un animal abandonné provient donc du recueil et de l’hébergement dans un refuge, qui le soigne, le nourrit et lui donne une chance d’être adopté par de nouveaux maîtres.

    Pour mener à bien cette mission, les refuges ont besoin de moyens importants.
    Depuis 150 ans, la SPA agit quotidiennement pour assurer la protection et la défense des animaux sur l’ensemble du territoire.

    Reconnue d’utilité publique, la SPA agit auprès des pouvoirs publics et mène des actions de terrain appropriées pour que la législation progresse en faveur des animaux et que son application soit effective.

    Forte de ses 58.000 adhérents, de ses 3.000 bénévoles et de ses 540 salariés, la SPA bénéficie d’un réseau de soutien à l’image de sa notoriété et de sa légitimité.

    Grâce son réseau de refuges et de délégations, la SPA peut s’appuyer sur une implantation nationale de premier ordre, qui lui permet de prendre en charge les animaux en situation d’abandon et de souffrance.

    C’est ainsi que 55 refuges accueillent 45.000 animaux, qui sont soignés et proposés à l’adoption tout au long de l’année.

    Chaque année, en mai et octobre, des Journées Portes Ouvertes nationales sont organisées pour que le plus grand nombre d’animaux trouve une famille d’accueil.

    Localisation

     
     
     
     
     
     
     
     
    Plan

    Contact

    SOCIETE PROTECTRICE DES ANIMAUX (SPA)

    39 boulevard Berthier 75847 PARIS

    Actuanimaux : aider les animaux en quelques clics

     
     
    Je n'inscris plus les compteurs mes amies et amis
    je ne mets que les bannières
    à vous de jouer et de cliquer sur une ou bien sur toutes
    Merci pour eux  
     
     
     
     
    ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner
     
     
     
     
     

     

     

     

     

    « Vasco - son maître vient de décéder dans un accident de la routeINOUK, CHIEN DÉSESPÉRÉ, BRISÉ PAR L'ABANDON »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Février 2015 à 11:11

    coucou

    bon vendredi

    bisoussssssss

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :